La Sélection pub du moment #3

Des chats, des cravates et des origamis appétissants et une enfance maltraitée sont dans la sélection publicitaire n°3  pleine de coups de coeur!

 

Cravendale: « Catnapped« 

Agence: Wieden + Kennedy London
Directeurs Créa: Tony Davidson, Kim Papworth
Créas: Sam Heath, Chris Groom
Creatives: Hollie Walker, Freddie Powell

Une agréable surprise pour débuter, à savoir la suite de la campagne « Cats with thumbs » par Cravendale.

Le premier spot  avait rencontré un fort succès sur le net (forcément il y a des chats) avec cet humour nonsense très british (normal c’est l’agence Wieden + Kennedy UK qui s’en occupe) où on découvrait une hypothèse pour la moins particulière « et si les chats avaient des pouces ? ».

Suite de cette campagne donc où les animaux préférés du web poussent le délire encore plus loin avec cette fois ci un véritable trafic mafieux de redistribution du lait (et oui la pub étant très drôle on en oublie presque que Cravendale est un producteur de lait).

Un spot qui s’inscrit dans la continuité du précédent, toujours aussi drôle ; on espère juste que la saga ne va pas s’arrêter là et que l’agence saura rester originale. 

___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

Hungry Go Where: « Origami Croissant »

Agence: BBDO, Singapore
Creative Director: Primus Nair
Art Directors: Andrea LimjocoGeraldine TanChristie Way
Copywriters: Primus NairDouglas Goh

Une bien belle série de prints pour Hungry Go Where, un site spécialisé dans la recherche de restaurants/bars/pubs…  (à la Citivox) pour plusieurs villes d’Asie du Sud Est) Singapour/Hong Kong/ Kuala…

Une idée extrêmement bien exécutée avec ces origamis qui reprennent les formes du plusieurs aliments (croissant (et non pas banane) poulet et homard) et qui s’approprient les codes de Google Map.

C’est clair, vraiment bien fait, un poil amusant et très convainquant  – bref c’est vraiment bien trouvé (le genre de campagne qui nous font dire « ah j’aurais tellement voulu avoir l’idée avant !)

Y’a vraiment pas grand-chose à reprocher à cette campagne (un peu trop épuré visuellement peut être et le print du poulet est un peu moins évident à reconnaître mais ce serait vraiment chipoter…). 

___________________________________________________________________________ ___________________________________________________________________________

St Matthew in the City: “We Don’t Care Who’s On Top”

Agence: Whybin TBWA Tequila, Nouvelle Zelande
Créa: Andy BloodDevon WoodStacey Vergis
Illustration: Elena Panaita

Voila une campagne dont j’aurai jamais cru en voir la couleur : une église qui annonce fièrement et avec audace qu’elle supporte le mariage gay (qui plus est le mariage lesbien, malheureusement connu pour être encore moins accepté dans la communication qu’une relation entre hommes).

Forcément au début on se dit « ah non ça peut pas être une église, c’est surement une marque qui joue la provoque ».

Bah non, c’est bien une église ; mais une église du mouvement progressiste.
« Aaaaaaaah, d’accord, là ok, on comprend mieux »

Mais progressiste ou non cette campagne, informative, a le mérite de dire tout haut ce qu’elle pense… tout haut (avec en plus un petit jeu de mots à connotation sexuelle sur « who’s on top »).

J’ai vraiment été agréablement surpris par le « courage » dont a fait preuve l’église St Matthew avec cette campagne plus qu’osée quand on connait les relations tendues entre les progressistes et l’église catholique « à l’ancienne ».

Bref, une campagne très bien reçue sur le web qu’il me semble nécessaire de partager.

___________________________________________________________________________ ___________________________________________________________________________

Fragile Childhood : « Monsters »

Agence: Euro RSCG, Helsinki
Directeur Créa: Marko Vuorensola
D.A: Marko Vuorensola
Concepteur: Annu Terho

Très clairement LE spot choc de septembre, et probablement l’un des meilleurs de cette année, EURO RSCG nous sert ici 1 minute d’horreur psychologique extrêmement poignante et efficace.

Ayant pris l’habitude de ne pas regarder le nom de l’annonceur avant de visionner un spot j’ai d’abord pensé à une parodie du populaire mythe du monstre sous le lit ; j’ai vite déchanté en voyant arriver la scène du fast food (un lapin peut il être encore plus flippant ? Probablement pas).

Bizarrement le Lapin Tueur de Sacré Graal me parait beaucoup moins flippant tout d’un coup…

« Comment les enfants nous perçoivent-ils quand nous avons bu ? »

On voit que chaque enfant, bien que terrifié, gère différemment avec ces situations : certains cherchent à l’ignorer (la petite fille au ballon) d’autres sont juste horrifiés (le petit à la fin), on gagne ainsi grandement en réalisme .

Incroyable spot, avec une réalisation presque parfaite, une tension constante qui nous laisse mal à l’aise plusieurs minutes après le premier visionnage ; et surtout un jeu d’acteur absolument F-A-N-T-A-S-T-I-Q-U-E. Le petit garçon  à la fin du spot mérite un golden globe pour sa performance.

Ça aurait pu être beaucoup moins efficace mais EURO RSCG a clairement assuré son casting et l’attention aux détails. Bluffant.

___________________________________________________________________________ ___________________________________________________________________________

Marinella: “Since 1914, the taste of elegance.

Agence: Foolbite, Monza, Italy
D.A: Paolo GuidobonoMichele Sartori
Concepteur: Tiziano Brugnetti

Une future campagne reprise sur Joe La pompe ? Possible quand on voit l’extrême similarité entre les prints d’Hungry go Where (voir plus haut) et cette série par Marinella, la célèbre marque de cravates italienne.

On remarque effectivement une idée, dans la forme, plus que similaire, encore plus frappante si on prend les prints croissants comme référence.

Mais ne nous attardons pas plus longtemps là-dessus, copie ou non cette campagne, tout comme la précédente, sont très sympathiques.
On a donc ici un petit jeu avec le produit emblématique de la marque qui reprend les formes de différents symboles (objets, produits) tous ambassadeurs de pays/région et synonymes d’élégance. Le croissant, en soit, n’est pas vraiment connoté luxe/élégance (ça reste un aliment du peuple) mais quand on pense croissant, on pense Paris (surtout à l’étranger), même chose pour la tasse de thé et Londres.

Des clichés assumés, pas vraiment important étant donné que le message passe très bien et que les visuels sont très soignés. Qui aurait cru qu’on pouvait faire autant de choses avec une cravate honnêtement?

Petit bémol par contre, on a 3 prints qui se ressemblent un peu trop, ou tout du moins qui reprennent la même idée:

    

 

De même, en plus de ne pas fonctionner correctement, la communication pour l’étranger n’est pas vraiment soignée comme en atteste la mauvaise traduction de la campagne en français. Pas terrible pour une marque de l’envergure de Marinella.

___________________________________________________________________________ ___________________________________________________________________________

Citroën: « Robot Chorus« 

Agence: Agence H – Paris, France
Directeur Créa: Gilbert Scher

Pourquoi? 
C’est quoi l’idée? Il y a un brief de dispo ? 

Citroën a quand même dans son sac plusieurs publicités TV assez marquantes, celle des Transformers à notamment eut beaucoup de succès; c’est d’ailleurs probablement pour cela qu’on se retrouve avec des robots qui accompagnent des humains dans une chanson à la « Where are the world« .

J’imagine que l’objectif été la cohésion entre humain et technologie mais c’est vraiment très faible.
Ça aurait pu être sauvé par une pointe d’humour mais visiblement H a fait l’impasse ici. 

Créative Technologie peut être, mais non-créative concept ça c’est sur.

Sources: Ads of The World

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s