« 404 Not Foud » : Quand une erreur devient une opportunité

C’est bien connu, la page d’erreur 404 est l’une des anomalies incontournable du web; on est tous tombé dessus au moins une fois, quelque soit le site web visité. 

Du coup en Belgique 2 associations ont eu l’originale idée de mettre à profit cette horrible impasse de l’internet à profit en l’utilisant comme medium d’un opération pour la protection de l’enfance. 

Simple, intelligent, et même utile NotFound.org est clairement une opération au concept intéressant qui fait plaisir à voir. 

 

Lancée aujourd’hui (25 septembre 2012) l’opération NotFound.org, réalisée par Child Focus, Missing Children Europe et l’agence FAMOUS (oui ceux qui ont réalisés le site CatRoulette), utilise un concept aussi malin que simple: héberger des alertes disparition/enlèvement sur les pages erreur 404 du monde entier. 

En effet chaque personne/entreprise dans le monde peut aider à retrouver un enfant en copiant/collant (ou en téléchargeant) un simple code à inclure dans les fameuses pages d’erreur. Cela soulève néanmoins un léger problème: il faut savoir au préalable que son site génère une de ses fameuses pages, pas forcément le cas de tout le monde. 

Mais sachant que le web compte plus de 644 millions de sites et que la Belgique comptabilise à elle seule 1,3 million de noms de domaine, on peut facilement imaginer l’impact potentiel qu’aurait une telle opération si cette dernière était suivie de façon massive. 

Francis Herbert, Secrétaire Général de MCE :
« L’idée d’intégrer des avis de disparition dans les pages 404 nous a tout de suite paru très intéressante à exploiter. Nous sommes toujours à l’affût de nouveaux moyens de communication pour diffuser les avis de disparition d’enfants.»

Laurent Dochy, Digital Conceptor chez Famous et concepteur du projet NotFound :
« La page 404 fait partie intégrante de la culture web. De plus en plus de sites ont confectionné des pages d’erreur personnalisées, ce qui est moins frustrant pour l’utilisateur mais avec le projet NotFound, nous voulons aller plus loin et donner à ces pages une véritable raison d’être. C’est une réflexion qui coulait de source : Page not found, neither is this child. » 

 

( Déjà si Dailymotion et Youtube s’y mettaient je pense que le nombre d’enfants retrouvés augmenterait de 200 en une semaine vu le nombre de pages mortes chez eux… )

 

Une très belle opération au final, qu’il me semble importante de relayer vu sa nature et son objectif. Donc si vous avez un site n’hésitez pas une seconde à participer c’est on ne peut plus simple et ça ne demande aucune participation financière (juste de la bonne volonté).
Pour les autres vous connaissez la chanson: faites chauffer Twitter/Facebook/le bouche à oreille… !

Espérons que ce type d’opération permettra de retrouver des enfants disparus, comme la jeune britannique Megan Stammers, actuellement recherchée en France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s